Optimiser MDADM pour du RAID 1 avec un disque 4K

Attention c’est lors de la création du partitionnement que tout ceci se passe, car les disques durs sont effacés .

1 -> parted pour créer un partitionnement GPT et un espace libre de 2048 en début de disque
parted -a optimal /dev/disqueaformater
(parted) mklabel gpt
(parted) unit s
(parted) mkpart primary 2048s 100%
(parted) align-check opt 1
1 aligned
(parted) set 1 raid on
(parted) quit

à répéter sur les disques de l’ensemble raid

2 -> mdadm –create –metadata 1.0 –verbose /dev/mdacreer –chunk=512 –level=1 –raid-devices=2 /dev/sda1 /dev/sdb1

un cat /proc/mdadm permet de voir l’avancement de la constitution du RAID

3 -> mkfs.ext4 –m 0 -b 4096 -E stride=128 /dev/mdacreer

Création d’une partition ext4 avec block en 4k et entrecroisement optimisé

normalement on a 2 fois les perfs en lecture ( addition de celle native des 2 disques ), pour 1 fois celle en écriture ( lié au fait que les données sont écrites en double à chaque fois )

4 -> ne pas oublier
mdadm –detail –scan >> /etc/mdadm/mdadm.conf

Pour mettre à jour la config d’auto assemblage du md au démarrage
et

update-initramfs -u pour s’assurer qu’elle est prise en compte par le kernel